Comment éviter la fraude lors de l’émission d’un chèque ?

Dans le secteur bancaire, le chèque est l’un des moyens de paiement les plus privilégiés dans le monde. En effet, c’est un mode de paiement très simple par rapport aux autres. Néanmoins, il est plus facile de frauder si vous ne prenez pas certaines mesures. Dans cet article, nous vous invitons à découvrir quelques conseils qui vous permettront d’éviter la fraude.

Gardez toujours une trace des transactions

Il existe de nombreux conseils qui peuvent vous aider à éviter les escroqueries par chèque. L’un des plus importants est de garder une trace de toutes les transactions dans votre chéquier.

A découvrir également : Travailler en Suisse : conseils pratiques pour les futurs frontaliers

Dans votre chéquier, vous verrez une section qui peut être déchirée. Remplissez-la si vous voulez faire un chèque. Toutefois, n’oubliez pas de mentionner les raisons pour lesquelles vous la remplissez. En effet, il s’agit du premier enregistrement de votre transaction.

À part cela, vous devez nécessairement souscrire à une offre d’alerte de votre banque. Celle-ci vous informera de toutes les transactions effectuées. Pour mémoire, vous pouvez conserver jalousement vos relevés bancaires. Pour en savoir plus, lisez la suite.

Cela peut vous intéresser : Rédaction des statuts de la SAS : astuces et pièges à éviter

Remplissez toujours le chèque vous-même

Afin d’éviter les fraudes, nous vous conseillons vivement de remplir vous-même votre chèque en prenant le temps nécessaire. Vous devez écrire clairement le montant sur le chèque. C’est important, car il existe de nombreuses façons de modifier l’écriture du propriétaire.

Que devez-vous faire ? Il suffit d’écrire clairement le montant et d’éviter de laisser des espaces entre les chiffres.

Ne jamais pré-signer un chèque

Pour gagner du temps, de nombreuses personnes pré-signent leurs chèques. Il s’agit d’une énorme erreur à ne jamais commettre. En effet, en cas de vol de votre chéquier, il est plus que probable que le fraudeur en profitera sans aucun remords.

En outre, il est très difficile de prouver que vous n’avez pas signé volontairement votre chéquier. De plus, nous vous conseillons vivement d’éviter de faire circuler votre signature partout. En effet, elle peut être récupérée et utilisée à d’autres fins.

Bien cacher le chéquier

Vous avez déjà pré-signé certaines feuilles de votre chéquier ? Si oui, vous devriez penser à bien le cacher. C’est une chose que vous ne devez jamais oublier. Il suffit qu’un escroc mette la main sur l’une de ces feuilles pour vous ruiner. 

Comme il est très facile de falsifier un chèque, vérifiez de temps en temps si votre carnet de chèques est complet. Veillez à ce que les chèques déjà émis et non utilisés soient détruits. Si vous changez de banque, détruisez également l’ancien chéquier.