Quelles sont les règles environnementales à respecter sur le GR20?

Le GR20, cette artère de la grande randonnée qui traverse la Corse de part en part, est plus qu’un simple itinéraire sportif ; il est le symbole d’une communion profonde entre l’homme et une nature à la fois sauvage et fragile. Respecter l’environnement tout en relevant le défi que propose ce sentier mythique est une responsabilité qui incombe à chaque randonneur.

Le respect de la faune et de la flore

En posant vos pieds sur le sol granitique du GR20, rappelez-vous que vous entrez dans un espace où la biodiversité doit primer sur toute autre considération. La Corse, avec ses paysages à couper le souffle, est aussi un réservoir de vie dont la préservation est vitale. Alors, lorsque vous marchez, faites preuve de vigilance pour ne pas endommager la flore. Chaque fleur, chaque arbuste que vous croiserez, est à sa place et doit y demeurer.

Les parcs et sites que vous traverserez, comme ceux du Parc Naturel Régional de Corse, sont des écrins de biodiversité. Les droits d’entrée dans ces zones sont souvent symboliques, mais ils correspondent à votre engagement à les préserver. Gardez en tête que chaque action, comme cueillir une fleur ou déranger un oiseau, peut avoir des conséquences néfastes sur cet équilibre précaire.

Pour en savoir plus sur les règles à suivre et comment préparer au mieux votre randonnée, consultez les informations disponibles sur ce site.

Gestion des déchets : une priorité

Votre séjour dans les montagnes corses doit laisser le moins de traces possibles. L’étape du tri et de l’évacuation des déchets est primordiale. Lors de vos arrêts en refuge, où vous pourrez bénéficier d’un hébergement, utilisez les poubelles prévues à cet effet et suivez les consignes données par les gardiens. Emportez toujours un sac spécifique pour vos déchets et rapportez-les au point de départ ou jusqu’à une zone où ils pourront être correctement traités.

Le prix à payer pour une nature préservée est celui de la conscience écologique. Ne laissez rien d’autre que l’empreinte de vos pas et prenez tout ce que vous avez apporté. C’est une règle d’or sur le GR20, mais aussi dans tous les espaces naturels.